Navigate / search


Fuga titre

25 septembre 2010

de Franck Krawczyk
pour violoncelle solo, quatuor à cordes et 8 violoncelles

Une co-production Plein Jour, Museo per la Memoria di Ustica et Hangar Bicocca.
Avec le soutien du Fonds d’Action SACEM et du Fonds de dotation agnès b.Cultures Francel’Ambassade de France en Italie BCLA, la BCLA-Délégation Culturelle/Alliance Française di Bologna, Conservatorio « G.B. di Martini » di BolognaMAMboAssociazione parenti delle vittime della strage di UsticaComune di BolognaProvincia di Bologna,Provincia Emilia-Romagna Angelica, CronopiosOfficina Immagine.

 

Il y a deux musiques, une fugue de deuil et un lamento, un espace qui se vide et un qui se remplit. A la fin d’un concert succède un concert sans fin.
La fugue se disperse dans le jardin et se reconstitue autrement dans le musée.
Le lamento absorbe la fugue, le dedans absorbe le dehors jusqu’à entendre le dedans au dehors. 



Après Polvere à Paris (Monumenta/Grand Palais) et Dawn à New York (Park Avenue Armory), Polvere (b)/Fuga à Milan et Bologne marque la fin du dialogue avec l’installation Personnes de Christian Boltanski détruite après Milan.

Au Hangar Bicocca (Milan), Polvere (b) donne le coup d’envoi de la dispersion des vêtements de l’installation tandis que Fuga marque la dispersion des musiciens dans le musée et le jardin du Museo per la Memoria di Ustica à Bologne (installation permanente de Christian Boltanski).

Ce concert-création, mettant en relation étroite le Musée et le jardin public qui le prolonge, est le point de départ d’une réflexion musicale sur le thème de la mémoire et de la disparition. Elle se poursuivra avec Miroir noir et Rendez-vous pour constituer une trilogie.

 



Avec :
– Sarah Givelet , violoncelle solo
– Quatuor Guido Reni (Bologne) : Marco Polizzi, violon  |  Fiammetta Casalini, violon
Michele Maria Costantini, alto  |  Sorayya Russo, violoncelle
– Bologna Cello Project : Maria Paola Balducci  |  Antonello Manzo  |  Miriam Moroni
Antonio Mostacci  |  Maja Petrusevska | Marta Prodi  |  Myriam Raccah  |  Giacomo Serra  |
Sofiya Shapiro, violoncelles

Bologne – Museo per la Memoria di Ustica, le samedi 25 septembre 2010 à 18h