Navigate / search

TCHEK !

d’après le Journal d’un disparu de Leoš Janáček et les mélodies moraves
librement adapté par Plein Jour – Direction musicale Franck Krawczyk

Opéra en 4 tableaux

 

Distribution

Zefka, une jeune tsigane                 Marion Vergez-Pascal mezzo-soprano
Janik, un jeune homme                   Sahy Ratianarinaivo nor                        

Les amis de Janik                            élèves solistes
Les amis de Zefka                           élèves solistes

Piano et accordéon                          Franck Krawczyk
Piano                                                Vjola Paço
Percussions                                     élèves
Choeurs                                           élèves et choristes

Direction musicale                            Franck Krawczyk

avec

la classe des primo-arrivants du Collège Marie Curie (Paris XVIIIe)
la classe UPE2A (élèves non francophones) du Lycée des métiers Jean Monnet (Montrouge)
les classes CAP 1ere et 2e années de Peintre Applicateur en Revêtement du Lycée des métiers Jean Monnet
la classe de 1ere Bac Pro Gestion- Administration du Lycée des métiers Jean Monnet
élèves du GRETA du Lycée Jean Monnet
les ateliers vidéo et danse du Centre social Cepije Ozanam (Paris XVIIe)
Choeur de la Goutte d’Or  (Paris XVIIIe)
le choeur d’enfants Ado dièse (Paris XVIIIe)
la chorale d’adultes du Centre social et culturel Rosa Parks (Paris XIXe)

Représentation                                19 avril 2019 au Théâtre des Bouffes du Nord

 

Coréalisation

C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord
Plein Jour / Direction musicale : Franck Krawczyk

Mécénat Musical Société Générale, mécène principal de Plein Jour 

 

PRESSE :  Concertclassic.com

Entrez dans les ateliers grâce à Bouffes Du Nord TV

Capsule 16 Novembre v3 from Plein Jour on Vimeo.


17 octobre from Plein Jour on Vimeo.

Création des jeunes du Cépije à partir d’une boucle de Janacek

Tchèk Cepije Ozanam from Plein Jour on Vimeo.

Tchak slider danse IMG_6901

La démarche : rendre l’inconnu familier

En lien étroit avec le Théâtre des Bouffes du Nord, l’équipe artistique propose à des jeunes de s’approprier une œuvre du répertoire lyrique en participant activement à une représentation dans un grand théâtre parisien.

L’œuvre choisie est abordée comme un matériau à travailler ensemble, les ateliers comme un espace de rencontres et d’expérimentations. Que ce soit par la parole, le chant, la musique, le mouvement, le dessin…, chacun est invité à proposer, tenter, selon le mode d’expression qui lui convient. L’écoute active permet de se familiariser avec l’œuvre, de développer sa capacité à interagir en musique avec les autres. Ainsi, au fil des séances, l’œuvre s’enrichit de l’imaginaire de chacun et s’actualise dans la création d’un spectacle.  

La diversité des compétences nécessairesà cette réalisation met en valeur la complémentarité des savoir-faire indispensables à la production d’un opéra.  Réunissant des personnes d’horizon et de formation très divers, chacun trouve le mode d’implication qui lui correspond et qui valorise les compétences acquises dans le cadre de sa formation : présence sur scène, régie, réalisation décors, accueil, communication….

 

Un projet en 4 étapes

  • Ateliers avec l’équipe artistique tout au long de l’année dans chacune des classes pour explorer, chercher, inventer ensemble
  • Découverte du Théâtre des Bouffes du Nord : visite, rencontres avec des professionnels, assister à des spectacles pendant l’année.
  • Répétitions au plateau : rencontre de tous les participants, appropriation collective de l’espace scénique et du déroulé du spectacle avec les équipes du Théâtre
  • Représentation publique : jeunes artistes professionnels et élèves se produisent ensemble sur la scène du Théâtre des Bouffes du Nord

Tchèk ! Bouffes du Nord vidéo présentation from Plein Jour on Vimeo.

 

L’opéra, c’est vous !

L’opéra, c’est vous !  engage chaque participant à s’approprier intimement une oeuvre du répertoire lyrique  par des mises en situation.

La saison passée, avec la centaine d’élèves d’école primaire participant à Basta Cosi ! , nous sommes partis de leurs jeux, ceux de la cour de récréation, que nous avons transposés dans l’univers de Cosi fan tutte de Mozart, pour figurer les états émotionnels des personnages.Par une écoute active, guidés par les artistes, les élèves se sont ainsi familiarisés avec l’oeuvre, jusqu’à pouvoir intégrer le plateau et évoluer aux côtés des chanteurs professionnels.

Nous poursuivons ce travail d’appropriation du répertoire avec Tchèk !, à partir du Carnet d’un disparu de Janáček et des mélodies moraves. La trame narrative proposée, volontairement ouverte, laisse aux collégiens et lycéens une plus grande part d’intervention. Cette année les jeunes, aux origines très variées, seront invités à s’exprimer musicalement. S’inspirant des mélodies moraves et de leurs propres chants populaires, ils élaboreront des matériaux musicaux et scéniques qui viendront enrichir et compléter cette lecture collective du Carnet pour en créer un opéra.

 

Lorsque deux personnes pensent la même chose en même temps, elles font ce que l’on appelle un “tchek”. Cela correspond sans doute à l’expression d’une joie profonde, celle de retrouver sans pouvoir l’expliquer réellement, une forme de communion instantannée avec l’autre.

C’est ce sentiment–là qui surgit bizarrement à l’écoute des mélodies moraves, un tchek avec le tchèque qui nous entraine par Janáček au cœur même de nos racines communes.”

Franck Krawczyk

 

 

 

 

cepije IMG_5013